Le coaching scolaire, ça fonctionne ?

Le coaching scolaire est une approche relativement récente qui propose un accompagnement poussé à destination des élèves. Il mobilise les ressources nécessaires en vue d’améliorer la situation scolaire, de développer l’autonomie, d’optimiser les apprentissages et d’intensifier la motivation. Cependant, cette méthode offre-t-elle des résultats satisfaisants ?

Le coaching scolaire, un levier éducatif

Le concept de coaching scolaire était, à la base, adressé aux élèves en difficulté. Certains étudiants en pleine phase d’adolescence peinent à atteindre la fin de l’année. C’est d’autant plus à cette période que les étudiants sont sujets à de petites crises qui mettent à mal leur éducation. Ce dilemme pousse les parents à solliciter un soutien. Le coaching se veut une source de lumière destinée aux jeunes dans le besoin sur le plan éducatif. L’aide permet de cerner l’avenir scolaire. Le coach encourage la poursuite des études et la fixation d’objectifs concrets en temps réel. De plus, l’assistance se charge de l’orientation scolaire, car la décision relative aux questions professionnelles n’est pas toujours évidente. En ce sens, le résultat du coaching scolaire est clairement palpable.

Les méthodes du coaching scolaire

Démotivation, angoisse, incertitude, manque de confiance, tels sont entre autres les problèmes auxquels les élèvent sont confrontés. Le coaching scolaire intervient en vue de dissiper les doutes, de rehausser l’estime de soi, d’intensifier la confiance et de développer les capacités… La pratique prend la forme d’une assistance personnalisée. Le coaching pédagogique est une branche du coaching scolaire. Ce domaine « apprend à apprendre ». Il existe également le coaching attitude qui se focalise sur l’image de soi. Le coaching motivation aide à cerner les forces et les faiblesses. À ces méthodes s’ajoutent les coachings orientation, gestion de stress, gestion des modes mentaux, gestion des pensées parasites… L’analyse transactionnelle, l’approche de Palo Alto, la Programmation Neurolinguistique, la gestalt-thérapie comptent parmi les outils d’accompagnement proposés. L’assistance s’étale sur plusieurs mois, en fonction de la situation du sujet. Le professionnel évalue ensuite le résultat du coaching scolaire à travers les améliorations de l’élève.

Quelques pièges à éviter dans le coaching scolaire

Il existe une frontière entre coaching scolaire et accompagnement psychologique. Ce dernier relève du déblocage des problèmes liés à l’histoire et au contexte psychologique du sujet. Il s’agit d’un traitement à part nécessitant l’intervention d’un psychologue. Sa durée reste indéterminée. À l’inverse, le coaching scolaire se concentre sur le plan éducatif de l’enfant à une période définie. Avant de prendre contact avec un coach, il est donc essentiel de déterminer en premier lieu ses besoins ainsi que la nature et l’ampleur des difficultés. De plus, le métier de coach scolaire est encore jeune et ne profite d’aucun encadrement réglementaire. Vérifiez donc les compétences et les formations spécifiques de l’instructeur avant de l’engager.

Comment trouver le bon coach scolaire ?
C’est quoi le coaching scolaire exactement ?